Zoom sur la Lovebox

Pour une fois, à Noël dernier, j’ai été grandement inspirée, dans la mesure où j’ai trouvé quelque chose à mettre au pied du sapin pour mon chéri ! Ce n’est pas le cas chaque année et ça ne nous dérange pas outre mesure (enfin, je crois que ça ne le dérange pas…). Ceci étant dit, plutôt que de disserter sur nos habitudes de Noël, je préfère vous présenter l’objet qui m’a séduite et que j’ai offert à Ben, à savoir une Lovebox.

Une Lovebox, quésaco ?

Si l’on connait le principe des « box » à abonnement (ex : la birchbox ou la thé-box), on a vite fait de penser que la Lovebox est une box à laquelle souscrire pour recevoir régulièrement quelque-chose-de-love (je laisse votre esprit imaginer ce qu’il veut). Et bien, la bonne nouvelle, c’est que ce n’est pas le cas, donc cet article ne va pas tourner au grivois, soyez rassurés.
La Lovebox est en fait une « boîte à amour connectée », telle que décrite par ses fabricants (aka la Loveteam). Il s’agit donc très simplement d’une (jolie) boîte sur laquelle recevoir des messages d’amour.
Elle se présente de la façon suivante : c’est une boîte cubique, en bois de hêtre, qui s’ouvre sur le dessus pour laisser apparaître un écran miroir sur lequel s’affichent les messages d’amour. Elle est équipée d’un cœur qui peut tourner autour de son axe et qui a deux fonctions : signaler un message d’amour en attente, et envoyer une pluie de cœurs à l’auteur des messages d’amour.

Comment utiliser la Lovebox ?

C’est très simple !
La Lovebox fonctionne en étant branchée sur secteur, et grâce au wifi de votre maison. L’auteur des mots d’amour installe sur son téléphone portable une application gratuite, grâce à laquelle il rédige ses messages et les envoie sur la Lovebox. Lorsque le petit mot d’amour est reçu (quasi instantanément), le cœur de la Lovebox s’agite pour notifier le message en attente, jusqu’à ce que celui-ci soit découvert. Le destinataire peut ensuite refermer le couvercle de la Lovebox, le message disparaîtra pour laisser la place aux suivants. Il peut aussi choisir de faire tournoyer à la main le cœur de la Lovebox, ce qui aura pour effet d’envoyer une pluie de cœurs à l’auteur du mot d’amour, via l’application mobile.

Une Lovebox, c’est comme des sms en fait ?

Pas tout à fait..! Même si chacun fait bien ce qu’il veut de sa Lovebox, c’est quand même conçu à l’origine, pour envoyer et recevoir des messages d’amour et des pluies de cœurs.
Je ne pense pas être une exception quand je dis que par sms, je ne communique pas que des « je t’aime » avec mon chéri (pour preuve, parmi les textos d’hier, on a « Est ce que tu pourrais récupérer les courses à midi stp ?? émoticône-envoi-de-bisou », on a aussi « J’ai fait max de ménage et je suis dégoûtée. Il y a de la poussière tellement fine qu’après la serpillière on voit les traces du balai émoticône-je-suis-blasée » – on a fait des travaux dans la maison, d’où la poussière. Bref, je m’égare.).
Sur la Lovebox, je n’envoie que des bisous et de l’amour. C’est notre gadget spécial love dans la famille, et ça ajoute une petite étincelle au quotidien, d’avoir des rituels pour se rappeler que l’on s’aime. Certains vont se laisser des post-its sur le frigo ou la table de chevet, d’autres font dessiner des cœurs sur le miroir de la salle de bain, chez nous, on fait tournoyer un cœur-pixel et on s’envoie des pluies d’amour.
J’ajouterai à cela que c’est ludique pour les enfants. Mon petit bonhomme a bien compris qu’il faut ouvrir la boîte lorsque le cœur s’agite, il insiste pour qu’on le porte et lui permette d’aller dévoiler le message. On peut envoyer des images comme des cœurs ou des smileys, il y a donc de l’interaction via la Lovebox même avec les enfants qui ne savent pas lire. On lui permet d’envoyer une pluie de cœur une fois qu’il a vu le message, et ça le rend tout content.

Les petits plus…

J’ai envie d’ajouter que la Lovebox est un produit fabriqué en France à partir de bois français. L’équipe qui a développé ce produit est jeune et dynamique, il y a du punch et de la passion dans cette équipe. J’ai adoré le ton employé dans les communications de leur campagne Kickstarter (c’est grâce à cette campagne que j’ai connu le produit), et dans toutes les communications que j’ai reçues depuis d’ailleurs : un ton très « start-up », des phrases ponctuées d’émoticônes, des photos pour présenter la Loveteam etc. C’est frais, c’est agréable à lire, et surtout, ce n’est pas que de la comm’ : j’ai été en contact direct avec le service support car la première Lovebox que j’ai reçue avait un défaut de conception ; je peux vous dire que la prise en charge a été rapide, et les différents échanges par email ont été extrêmement sympathiques. Ça donne vraiment envie de suivre l’actualité de cette entreprise, et d’en parler autour de moi 😉

Pour plus d’informations : www.lovebox.love


A découvrir également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *