C’est un compte à rebours qui se fait en jours plutôt qu’en semaines, enfin ! Il semblerait que, de l’avis général, « Une grossesse, c’est fou, ça passe si vite ! ». Pour ma part, j’ai vraiment vécu les huit mois derniers (+/- 250 jours) comme une suite de +/- 250 fois une journée. Ça m’a semblé interminable. Maintenant, le décompte se fait en jours, tant mieux ! Je sais aussi que bientôt, au-delà d’une certaine date, je donnerai l’âge de mon bébé en semaines puis en mois, plutôt qu’en jours. Voir les choses comme ça, par contre, ça me fiche un peu le cafard. […]


Depuis quelques jours, j’ai à la maison un bouquet de fleurs fraîches qui fait sa vie entre la table et l’îlot. Un bouquet qui se fane doucement, se dégarnit peu à peu, mais qui me ravit à chaque fois que je pose les yeux dessus. Un bouquet qui, bientôt, ne sera plus, mais qui sera tôt ou tard remplacé, car j’ai pris une « grande décision » : celle d’avoir régulièrement des fleurs à la maison. J’aime les fleurs depuis longtemps, cependant depuis plus de dix ans que j’ai un « chez moi » qui m’est propre, je n’ai fleuri mes quartiers que deux […]


Il y 5 ans je crois, je découvrais ébahie (extasiée, même !) le Waffle Factory de Lyon Part Dieu, ses gaufres salées, mais aussi et surtout ses waffines. « Plus proche d’une pâte briochée de faible épaisseur, la Waffine est une gaufre fourrée : nutella, spéculoos, double chocolat… Savoureuse et croustillante, elle se mange à n’importe quelle heure de la journée. » (dixit le site internet Waffle Factory). Instantanément, entre cette gourmandise et moi, ça a été le coup de foudre. C’était facile à prévoir en même temps : quand on connaît mon obsession pour les crêpes, il n’y a pas besoin de […]


Mercredi dernier, Augustin Trapenard a partagé une liste de ce qu’il trouve beau, invitant également le lecteur à réfléchir : « Je vous demande ce que vous trouvez beau, si beau que ça se passe de mots, d’explications. » Sans même lire entièrement la liste qu’il proposait, j’ai immédiatement commencé à réfléchir à ce que je trouvais beau moi-même. Le sujet m’a conquise, tant il engendre une réflexion positive, tant se rappeler ce qui est beau provoque un émerveillement et amène de la sérénité. Voici donc, de manière imparfaite et surtout incomplète, ce que je trouve beau.